Environnement

Contrôle des réseaux et Pollution

La SEOR, pour gérer les eaux usées de la wilaya d’Oran, exploite actuellement 60 stations de relevage.
Pour remédier aux problèmes de pollution de l’environnement que provoquait le rejet des eaux usées directement dans la nature (principalement dans la mer), les pouvoirs publics ont entrepris un projet de grande envergure pour traiter et épurer toutes les eaux usées de la wilaya d’Oran. Ainsi il s’agit de réaliser 11 stations d’épuration sur le territoire de la wilaya.
La Station d’Epuration du Groupement Urbain d’Oran, réalisée en bordure de la grande Sebkha, à hauteur d’El-Kerma donne déjà ses premiers résultats. Comme illustration, Nous n’en voulons que l’assainissement de la Dhaya Mosrly (Petit Lac) dont les eaux usées empestaient le milieu naturel au sud de la ville. Débarrassées des rejets domestiques et industriels, les eaux pluviales, qui s’accumulent dans cette dépression, commencent à connaître la fréquentation des oiseaux migrateurs, qui, auparavant, évitaient le site. L’exploitation de cette station d’épuration a été confier à la SEOR apartir de mai 2011.
D’autres stations sont en cours de réalisation, notamment sur le territoire des grandes agglomérations côtières.